ALBUM DE FAMILLE
Hector Placide Giat | Renée Meslier | Albert Fermé | Pauline Giat | Marcel Fermé | Renaud Bouret | Bertrand Bouret | Arbre généalogique |

 

Hector Placide Giat (1858-1925) Le tueur de tigre

« C'est à Baria que, le 28 octobre 1893, Giat fut le héros et la victime de ce que le journal officiel de la Colonie appelle un acte de dévouement accompli dans l'intérêt public.
En plein jour, un tigre descendu de la montagne se glisse dans le village, enlève un porc, et se remise dans un champ de cannes à sucre entouré de cases habitées. Les notables battent le tam-tam et se précipitent à l'école, appelant à leur secours le Directeur qui parle si bien leur langue, et qui a déjà tué un tigre à l'affût. Giat sait ce qu'il risque; il prend son fusil, fait seul le tour du champ et charge le tigre qu'il tire à bout portant, mais celui-ci, tout mortellement blessé qu'il est, lui dévore la jambe droite.
Transporté en chaloupe à Saigon, il fut amputé de la cuisse et envoyé, trois mois après, au Val de Grâce où il acheva sa convalescence.
Retourné en 1894 à Baria, il revient définitivement en France en 1899, retraité pour infirmité, et se fixe dans son village natal. »   Suite...

(Extraits de l'éloge funèbre d'Hector Placide Giat)

 

Renée Meslier (1867-1962) Renée Meslier

Ville de Saigon - Cochinchine française - 3 juillet 1884
Madame,
Je vous annonce que, par décision en date de ce jour, je vous ai nommée professeur à l'École normale des filles en remplacement de Mme Vve Blaise, démissionnaire, pour servir sous les ordres de Madame la Directrice de l'Institution des filles.
Votre solde est fixée à quatre cent vingt piastres ($480) par an, logée et nourrie à l'école.
Le Maire Guérin
Madame Giat, née Renée Amélie Meslier - Institutrice - Saigon  

 

Albert Fermé (1840-1903) Albert Fermé

« Albert Fermé fit ses études de droit à Poitiers et à Paris et devint avocat à Paris. Il s'était opposé au régime impérial, et ses critiques trop vives pour l'époque lui avaient valu d'être incarcéré à deux reprises: trois mois pour des articles écrits dans le Moniteur en 1862, alors qu'il avait tout juste 22 ans et qu'il était encore étudiant en droit, et six mois pour des articles publiés dans Les écoles de France et le "Courrier français". »

Après la chute du Second Empire, Albert Fermé se retrouve en Algérie comme juge de paix. Il trouve la vie difficile là-bas et se montre plutôt critique des méthodes coloniales. Albert Fermé publie quelques excellents romans et recueils de nouvelles, aujourd'hui oubliées, mais paradoxalement certaines de ses conversations sont restées dans les archives. C'est que ses paroles sont tombées dans la bonne oreille: celle de Karl Marx, qui est l'hôte d'Albert lors de son voyage en Algérie en 1882.   Suite...

 

Rosine Isaac (1847-1939) Rosine Isaac à 91 ans

Finalement, un certain après-midi, le père Chasles, sortant de la chambre de la malade après lui avoir arraché non sans peine son consentement, a croisé l’excellent pasteur Cabantous qui venait de passer la porte d’entrée, lequel pris d’une crise de fureur subite en apprenant par ma mère la conversion de Rosine, a aussitôt tourné les talons et s’en est allé en nous lançant, à haute voix dans la maison où régnait un silence de mort, et comme une imprécation: « elle a été juive, protestante, et maintenant elle est catholique! » sans plus se soucier de l'agonisante.  

 

Pauline Giat (1888-1978) [Fille d'Hector Giat et de Renée Meslier] Carthage: Pauline Giat, Marcel Auguste Fermé, leurs deux filles et leur petite fille

Rentrée en France lorsque son père Hector Placide Giat décida de se retirer dans son village natal, quelques années après ses mésaventures avec le tigre, Pauline ne pouvait oublier son pays natal. Comme Hector Placide, elle s'exprimait couramment en viêtnamien. Après avoir passé son brevet, Pauline obtint la permission de s'embarquer pour l'Indochine, en compagnie d'une de ses tantes. En réalité, cette tante ne fut jamais au courant de la chose, et Pauline rallia l'Indochine toute seule à l'âge de 19 ans.

Son mari, Marcel Auguste Fermé, préférant la Tunisie, où il avait passé son enfance, à l'Indochine, la famille se retrouva dans les années 1920 à Carthage.   Suite...

 

Marcel Auguste Fermé (1879-1966) [Fils d'Albert Fermé et de Rosine Isaac] Marcel Auguste Fermé

Saïgon le 14 juillet 1909. À Monsieur Fermé, Ingénieur des Arts et Manufactures, Inspecteur Principal des chemins de fer de l'Indochine
Mon Cher Fermé. Je vous confirme par la présente nos accords verbaux: je vous engage au nom de la Société "La Bienhoa industrielle et forestière" en qualité de sous-directeur pour compter du 1er Aoùt 1909. Vous aurez en Indochine le traitement de 15.000 francs par an et en France le traitement de dix mille francs par an. Vous toucherez le traitement colonial dès que vous aurez passé la frontière française ou dès que vous aurez pris un paquebot à destination de l'Extrême Orient (directement ou non).
Sauf convention ultérieure contraire, vos frais de passage seront à votre charge.
Vous passerez en France les temps de séjours que nécessitent l'état de votre santé ou de nos affaires; en principe votre séjour en France sera de six mois tous les deux ans.
En dehors des appointements ci-dessus, vous toucherez le 5% des bénéfices nets définis aux statuts de la société.
Vous serez logé dès que la société aura des locaux à sa disposition dans ce but.
Signé: Blondel, Bienhoa industrielle et forestière   Suite...

 

Norbert Bouret

Germaine Fermé Germaine à 80 ans

Renaud Bouret Les multiples visages de Renaud

Né à Carthage (en Tunisie), dans la patrie d'Hannibal. Émigré à Marseille à 13 ans. À 17 ans, études secondaires à l'École du Sacré Cœur d'Oelwein (Iowa - États-Unis). De 19 à 23 ans: études en Sciences économiques à Aix-en-Provence. À 23 ans, arrivée au Québec (dans l'Outaouais).

Métiers exercés (dans l'ordre chronologique): Traducteur interprète (anglais-français); Guitariste dans un orchestre de musique balkanique; Professeur de mathématiques; Enseignant en sciences économiques; Programmeur-analyste (spécialisé en langage Assembleur); Auteur (manuels d'économie, manuel de méthodes quantitatives).

Passions: le jazz et la musique cubaine; l'histoire romaine; l'ethnologie amérindienne; le piano; le vélo; l'écriture; la philatélie; l'étymologie; l'italien, l'espagnol et le chinois; la ville d'Ashiya (au Japon).

Arbre généalogique Arbre généalogique

 

 

Liens

Terminus Carthage   Photos de Carthage   Textes et caractères chinois